Editorial

Le Burkina dans un cul de sac

Publié le lundi 19 juin 2017

Le pouvoir avait été prévenu. Il n’y aura pas d’état de grâce sur le front social. Bassolma Bazié, secrétaire général de la CGTB avait expliqué que l’état de grâce aurait pu se justifier si les tenants du pouvoir étaient de nouveaux venus qui avaient besoin d’un certain temps pour prendre connaissance des dossiers. A ses yeux, le président Roch et ses amis ont largement partagé les 27 ans de règne du pouvoir de Blaise Compaoré. Mieux, ils en étaient même (...) Lire...

  Partager

Macron, la dernière carte avant le FN

Publié le mardi 30 mai 2017

On ne l’a presque pas vu venir ce mouflet de 39 ans dont la sortie du gouvernement Hollande avait été juste perçue comme un caprice d’enfant gâté. Eh bien, ce garçon que d’aucuns qualifiaient de candidat « macaroni » en raison non seulement de son jeune âge mais davantage pour sa fragilité supposée face aux caïmans du marigot politique français, est désormais le premier des Français. Par un vote clair et massif les arrières petits-enfants des Gaulois l’ont (...) Lire...

  Partager

L’unité retrouvée le temps d’une commémoration

Publié le mercredi 5 avril 2017

Quoi de plus normal que le Burkina politique se soit retrouvé dans une belle unité à l’occasion de la commémoration de l’AN II de l’insurrection populaire. Et pourtant deux semaines avant l’événement, les esprits ne semblaient pas s’y préparer. Zéphirin Diabré, principale figure de proue de l’opposition politique nationale était dans la dynamique de sa conférence nationale sur l’insurrection populaire dont le programme d’activités avait été déjà déroulé. (...) Lire...

  Partager

Rentrée parlementaire : Après les flonflons, reparlons de notre histoire nationale !

Publié le vendredi 4 novembre 2016

Il est pressé, très pressé, notre Gorba national. En l’espace d’une rentrée parlementaire, il a validé un pan de notre histoire nationale, et tenu à ce qu’elle soit célébrée en grandes pompes, en convoquant à Ouagadougou, sur le site de la représentation nationale, ceux qu’il considère comme les petits fils d’insurgés, il y a de cela cent ans. La révolte du peuple bwa est présentée comme la résistance la mieux structurée et la mieux coordonnée contre les (...) Lire...

  Partager

Amitiés encombrantes

Publié le mardi 20 septembre 2016

Quelle est la nature des relations politiques qu’entretiennent Ouagadougou et Ndjamena ? La question mérite d’être posée, au regard de la récente visite de Roch Marc Christian Kaboré à l’occasion de l’investiture du président Déby. Que le Roco ait jugé utile pour ne pas dire nécessaire de faire le déplacement, il doit y avoir de bonnes raisons. Au micro de nos confrères de la presse audiovisuelle, le président a observé que son collègue Déby fait partie de (...) Lire...

  Partager

14 juillet 2016 : Le nouveau visage de la barbarie

Publié le mardi 30 août 2016

Ça se passe à Nice, une merveilleuse cité touristique de France, mais l’onde de choc a envahi la planète entière. Pour nous qui étions ce soir-là à la résidence de France, en compagnie de Gilles Thibault, le maître des lieux, c’est la consternation. Il nous revient encore à l’esprit ces mots de son excellence, magnifiant non sans ironie le wack des Burkinabè qui a bien voulu protéger ces retrouvailles annuelles d’un ciel menaçant. En effet, comme obéissant (...) Lire...

  Partager

Audition de Safiatou Lopez : Jusqu’où ira la procédure ?

Publié le jeudi 25 août 2016

Sur instruction du procureur, Safiatou Lopez a été entendue par la police judiciaire sur ses déclarations à l’occasion de la manifestation qu’elle a organisée devant le Palais de justice de Ouagadougou. Que voulait comprendre le magistrat qu’il n’avait pas compris ou est-ce une manière de donner l’occasion à dame Lopez de s’enfoncer davantage ? « Cela nous ferait mal que la justice connaisse le sort de l’ancienne Assemblée nationale, mais si on ne nous (...) Lire...

  Partager

7/93 Articles