Echos

Liberté de Presse au Burkina Faso : Un léger recul

Publié le jeudi 15 février 2018

La liberté de presse a pris un coup fragilisant. C’est ce qui ressort du rapport 2016 sur l’état de la liberté de presse, rendu public le 14 décembre dernier. Le document fonde son argumentaire sur diverses exactions commises contre les journalistes et les médias. 2,37 sur 4 contre 2,43 en 2015. C’est la moyenne que le jury des experts nationaux a attribué au Burkina lors de son panel du 16 septembre 2017. La note 2 signifie que le « pays a (...) Lire...

  Partager

Max ALLEAU, biographe de Norbert Zongo est mort

Publié le jeudi 15 février 2018

Venu au Burkina pour présenter son livre intitulé « Norbert ZONGO, un homme intègre », Max ALLEAU était à Koudougou le 13 décembre dernier lors de la commémoration du 19 è anniversaire de l’assassinat de notre confrère. C’est le 19 décembre au Centre de Presse à Ouagadougou qu’a eu lieu le lancement du livre. Fruit d’une enquête minutieuse, le livre contient de nombreux témoignages de parents, d’amis et de confrères, sur la vie et l’œuvre de Norbert Zongo. (...) Lire...

  Partager

Acquisition de sabots Denver par la police municipale de Ouagadougou : Il y a eu erreur de chiffres

Publié le jeudi 15 février 2018

Le 28 décembre 2017, la police municipale de Ouagadougou présentait à la presse 18 nouveaux sabots Denver, 5 pour les véhicules poids lourds et 13 pour les petits véhicules. L’information relayée par la suite dans certains médias faisait état d’un coût global de 150 millions de FCFA. Cette information laissait planer l’ombre d’une grosse surfacturation. Qu’en est-il au fait ? L’indignation et le doute sur la sincérité des prix sont venus des (...) Lire...

  Partager

Drame à Ouagadougou : Un cambrioleur viole une petite de 9 ans

Publié le jeudi 15 février 2018

MT a 9 ans. Elle est en classe de CE1. Orpheline de mère depuis le bas âge, MT est à nouveau sous le coup d’un infernal martyr qui risque de la terroriser tout le long de sa vie. Un cambrioleur l’a surpris dans son sommeil, lui a inoculé une drogue et abusé sexuellement d’elle. Le voisinage ne sera alerté que par ses stridents cris provoqués par l’intense douleur après dissipation de l’effet de la drogue. Les médecins de l’Hôpital Pédiatrique Charles De (...) Lire...

  Partager

Fonds commun au MINEFID en 2017 : L’équivalent de 1200 ambulances

Publié le mardi 9 janvier 2018

Le fonds commun, c’est l’un des avantages les plus envieux au sein du ministère de l’économie, des finances et du développement. Ce capital dont l’objectif est de motiver les agents connaît d’année en année une montée fulgurante de la masse à partager. La barre des 50 milliards fcfa est sur le point d’être franchie cette année. Le ministère en est bien conscient et tente de trouver des solutions pour contenir cette hausse exponentielle. C’est pour cette (...) Lire...

  Partager

Evacuation d’un Blessé de l’Insurrection : 100 millions de F CFA dépensés inutilement !

Publié le mardi 9 janvier 2018

L’Etat burkinabè aurait dépensé plus de 100 millions de F CFA pour l’évacuation du jeune Abass, une victime de l’insurrection, au Maroc. Pourtant, selon des spécialistes de la santé, l’Hôpital Pédiatrique Charles De Gaulle avait déjà fait le gros du travail. Et une évacuation n’était plus nécessaire. Il ne fallait à l’hôpital qu’un fixateur externe d’un coût de 70 000 F CFA qui n’était d’ailleurs pas urgent pour achever les soins du pied du jeune homme au (...) Lire...

  Partager

Projet jeunes financé à 25 milliards : Exit le coordonnateur Traoré

Publié le jeudi 7 décembre 2017

Abdourahamane Traoré est-il parti de gré ou de force du PEJDC ? Toujours est-il qu’il lui est reproché de lourdes fautes de gestion et surtout de mauvais résultats. Année 2014, le gouvernement burkinabè négocie et obtient un financement de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) du groupe de la Banque Mondiale. Le prêt d’un montant de 25 milliards fcfa devrait permettre de mettre en place le « Projet Emplois des Jeunes et (...) Lire...

  Partager

7/40 Articles