Conseil régional du Centre-Ouest : Maurice Moctar Zongo à la rencontre des populations

Publié le vendredi 31 mai 2013

Il est le tout nouveau président du conseil régional du centre-ouest. Maurice Moctar Zongo entend battre le fer pendant qu’il est encore chaud. En ce début du mois de mai, il a entrepris une tournée dans les quatre provinces que compte sa région. C’est un premier contact dira-t-il pour se faire connaître. Pas grand-chose dans sa gibecière reconnaîtra t-il. C’est plutôt lui le demandeur. Sa mission est en effet complexe : planifier et conduire des activités de développement dans l’ensemble des communes des quatre provinces que compte la région (Bulkiemdé, Sanguié, Sissili, Ziro). Cela n’est pas aisé, surtout quand les ressources financières font défaut. Il faut donc agir vite, en particulier par la mobilisation des populations en vue de créer les ressources nécessaires au développement. Il faut davantage d’écoles, de postes de santé, il faut des infrastructures économiques et des routes pour désenclaver les villes et villages, autant d’activités qui nécessitent la nécessaire cohésion et une grande mobilisation des populations. Cette première sortie est donc dédiée aux coutumiers, aux religieux et aux personnes âgées, incarnation des valeurs morales de la société. Maurice Moctar Zongo dit avoir besoin de leurs bénédictions et de leurs prières. Débutée par la mission protestante, la délégation du conseil régional a rendu visite à la communauté musulmane au secteur 4 de Sapouy, à la mission catholique. Les communautés religieuses ainsi visitées ont dit des prières pour le succès de la mission du conseil régional et promis de tenir leurs coreligionnaires informés. La salle de conférence du Haut commissariat a servi de cadre à la dernière rencontre qui a eu lieu avec une délégation de l’association des retraités ainsi que quelques représentantes d’associations féminines. Un problème d’organisation n’a pas permis de rencontrer une délégation de coutumiers qui était prévue au programme. Le conseil régional du centre-ouest dispose déjà de son programme de développement qui couvre la période 2012-2017. Selon son président, il se décline en activités annuellement programmées. Une réflexion sera prochainement engagée au chef-lieu de région dans le but d’élaborer une stratégie de communication idoine susceptible d’accompagner l’exécution du programme régional de développement
GBN


Commenter l'article (0)