Natation au Burkina : Une nouvelle stratégie pour la 1ère école

Publié le mercredi 17 avril 2013

Après 10 mois d’arrêt, la piscine du club sonabel est à nouveau fonctionnelle. Depuis le samedi 6 avril 2013, la pratique de ce sport complet qu’est la natation est possible à la piscine du club sonabel de Ouagadougou. Pour que le cadre soit plus attractif et réponde à certaines normes, les responsables ont estimé qu’il fallait lui trouver un nouveau concept. Désormais donc, l’ancien concept : « piscine club sonabel » devient « piscine club sonabel plus ».

Certains aménagements pour le confort des sportifs ont été réalisés : c’est le cas des vestiaires et salle d’eau, l’intérieur de la piscine, la qualité de l’eau, etc. Pour mettre les gens au même niveau d’information, une cérémonie d’ouverture de la nouvelle piscine a eu lieu le samedi 6 avril dans l’enceinte du club sonabel. Les invités présents, représentants du ministère des sports, la marraine, les encadreurs, les sportifs, la presse ont eu droit à des démonstrations des différentes techniques de natation, le brasse, le crawl, le dos, le papillon dauphin, des techniques de sauvetage ainsi que des compétitions des différentes catégories.

Selon le fondateur de l’école de natation du club sonabel plus, le Dr Alexandre Yougbaré : « cette cérémonie répond au souci de présenter les potentialités de l’école de piscine qui enregistre depuis sa création en 1992, près de 7 500 élèves qui y ont bénéficié des cours dont plus de 5 titres aux championnats nationaux, 4 olympiens ayant participé aux jeux olympiques internationaux ». Aussi a t-il exhorté ceux qui étaient présents à la cérémonie d’ouverture à s’inscrire et à inscrire leurs enfants au regard des bienfaits de la natation pour l’organisme humain. En rappel, c’est le forum de la natation qui a souhaité et permis la réouverture de la piscine à travers la recherche de sponsors et de personnes de bonne volonté qui ont accepté prendre en charge certains frais. Le forum de la natation est une association de parents d’élèves qui se sont constitués en groupe d’aide pour le rayonnement de la piscine du club sonabel plus, changeant du coup la stratégie de financement qui existait auparavant.

Le plus jeune élève de cette école qui était en compétition a 6 ans. Il a d’ailleurs réussi à faire la brasse sur une distance de 17 mètres, longueur de la piscine, sans même s’arrêter. Une prouesse qui a ravi ses encadreurs ainsi que le fondateur qui a précisé qu’il a été admis à la piscine à l’âge de 3 ans à l’instar de la championne internationale Angelika Ouédraogo issue de cette même école.

 

Michaël Pacodi


Commenter l'article (4)