Développement local:Un 5 août en or à Tongomayel

Publié le mercredi 5 septembre 2012

L’accompagnement de l’Etat pour le développement local a démontré ces limites. C’est pourquoi il encourage tous ceux qui se sentent capables de réaliser des actions dans ce sens, à œuvrer sans relâche pour que l’émergence du Burkina voie le jour. Cette fois-ci, le son de cloche a été entendu par la Société minière de Bélahouro qui a célébré avec la population de Tongomayel la fête nationale (5 août) sous un esprit humanitaire. Trois communes rurales, Arbinda, Koutougou et Tongomayel, ont bénéficié d’un financement de plus de 100 millions pour la réalisation de projets sociaux.

Cette aide, a déclaré Tamboura Sadou, Maire de Tongomayel : « servira comme promis à la construction du CSPS de Gondé, à la construction d’établissements scolaires et bien d’autres choses » Ce financement a été rendu possible grâce à la fondation Avocet pour le Burkina qui œuvre depuis 2009 pour un développement à la base dans les zones d’exploitation des mines de Bélahouro. Il a reçu également l’appui de Total Burkina qui a contribué pour plus de 25 millions. La cérémonie qui s’est tenue le dimanche 05 août dernier devant la mairie de Togomayel a été saluée par l’ensemble des populations. Les drapeaux étaient donc hissés à Tongomayel pour célébrer l’indépendance autrement. Des pas de danse bien exécutés ont été servis aux autorités présentes, signe de l’adhésion massive des populations à ces actions salvatrices qui s’inscrivent dans la pérennité. Le Maire de Tongomayel l’a d’ailleurs réaffirmé en ces termes : « C’est le signe d’une nouvelle démarche entre la société et la population et je suis sûr que rien ne sera plus comme avant ».

Quant au Directeur de SMB, Saidou Idé et le président exécutif de la fondation avocet, Seydou Kaboré : « la mine s’est engagée pour le bien être des populations du Soum en prônant un développement local qui tienne compte de leurs préoccupations afin de construire une bonne relation entre les deux. C’est donc une mine citoyenne que nous voulons construire. Nous voulons donc marquer notre passage par des actions qui marqueront la population toute sa vie. Et nous en sommes capables ». Et, pour l’occasion, les populations ont entamé le développement en initiant un reboisement d’une grande envergure-. D’autres actions sont prévues dans ce sens notamment la construction et l’aménagement du barrage de Gondé dans le but de permettre aux populations de mener des activités génératrices de revenus. Déjà l’accès aux soins et des distributions gratuites de médicaments sont possibles, il reste à renforcer ces valeurs pour le bonheur de tous. D’ores et déjà, les maires des trois communes bénéficiaires des financements peuvent passer à SMB pour récupérer leurs cheques.

 

Michaël Pacodi (pacomik@yahoo.fr)


Commenter l'article (0)