Les artistes rendent hommage à Guingané

Publié le samedi 3 mars 2012

Jean Pierre Guingané a quitté la
grande scène de théâtre de la vie il y
a un an. En effet, le 21 janvier 2011,
l’homme de théâtre et l’universitaire
Guingané a bu dans le récipient de la
mort. A l’occasion du 1er anniversaire, 3
jours ont été consacrés à une série
d’activités pour se souvenir de son oeuvre.
A la cérémonie d’ouverture, un vibrant
hommage lui a été rendu dans les
différentes allocutions. Le parrain, l’ancien
ministre de la Culture, Mahamoudou
Ouédraogo, a rappelé que l’illustre disparu : « n’appartenait à aucune
idéologie. Certes, il avait ses idées sur tout
et sur rien, mais son ouverture d’esprit
était sa grille de lecture du monde ; d’où sa
tolérance et son respect pour les autres et
les idées des autres ». Après l’intervention
de M. Ouédraogo, une troupe de bissako a
presté et pendant qu’elle jouait, deux
hommes et une femme font une intrusion et
parlent à haute voix. L’un débite des
questions et après, l’assistance entend la
voix du promoteur de l’espace Gambidi sur
son oeuvre et l’hommage qu’on lui a rendu
à Cotonou. Le cérémonial s’est poursuivi
avec la visite dans l’aire d’exposition des
photos. Quelques-uns de ses livres et son
doctorat d’Etat y étaient également
exposés. La grande famille des artistes a
fait montre d’une grande mobilisation. Des
grands noms des arts et de l’Université tels
que Idrissa Ouédraogo, Koudbi Koala,
Mahamdé Sawadogo sont venus s’associer
à cette activité de souvenir.

Merneptah Noufou Zougmoré


Commenter l'article (1)