« Un peuple debout »

Publié le mardi 20 septembre 2016

C’est le titre du livre de Roger Bila Kaboré. Il compte 215 pages. Segmenté en six chapitres. L’opuscule retrace la période charnière que le Burkina a connue depuis 2013 jusqu’ aux évènements fatidiques des 30 et 31 octobre. Bila Kaboré dissèque les événements saillants ayant marqué la lutte du peuple burkinabè. Et à travers chaque fait, l’auteur met en exergue en des termes choisis, l’héroïsme du peuple burkinabè qui, martyrisé et fatigué des vilénies de l’ex régime (Compaoré) avait fini par s’insurger. Une insurrection qui a déboulé de façon brusque le régime Compaoré en plein jour. Cet exploit du peuple a encore été démontré dans ce livre dans ses différentes facettes. L’auteur explicite la bravoure du peuple lorsque l’aile militaire (RSP) à laquelle les barons du pouvoir étaient adossés avait tenté de reprendre le contrôle du pays. Dans cette lutte héroïque, Roger Bila Kaboré, fait une mention spéciale à la jeunesse qui, les mains nues, « le torse nu » a bravé « tout l’arsenal répressif de Blaise Compaoré et ensuite celui de Gilbert Diendéré ». L’écrivain magnifie la prouesse de ces jeunes qui n’ont pas reculé devant « les gaz lacrymogènes, les matraques, les chars à jet d’eau chaude, les kalachnikovs, les blindés, etc. » jusqu’au renversement du régime qui était aveuglé par la boulimie du pouvoir. L’auteur qualifie cette jeunesse de « fer de lance du changement démocratique ». Et même, en perspective, l’écrivain est convaincu et il le dit sans ambages que « Cette jeunesse sera le moteur des changements politiques à venir… ». Mieux, Bila Kaboré montre en quoi avec ces jeunes « insurgés », les dérives autocratiques, la boulimie du pouvoir sans borne, le bâillonnement et l’exploitation des citoyens, les machinations pour obtenir un pouvoir à vie etc. ne seront plus possibles au Faso. C’est tout aussi le sens du titre : « Un peuple débout ». Une manière également de réaffirmer avec force cette maxime populaire du « Plus rien ne sera comme avant » forgée pendant l’insurrection.
Bien que, l’auteur ait un profil de scientifique, le livre est dénué de tout vocable et expression abscons. C’est un livre entièrement rédigé dans un langage accessible. Il est enjolivé par des images rares et inédites. Bila Kaboré a su manier un style qui a fait de ce livre une référence historique, à travers le rappel et la précision des dates des évènements importants de ces trois dernières années au Burkina, mais aussi une source abondante d’inspiration pour les personnes commises à la gestion de la Res publica.
En rappel, le titre complet est : « Un peuple débout. Chute de Blaise Compaoré, coup d’état de Diendéré au Burkina Faso ». Avec ce titre, Roger Bila Kaboré signe son huitième opuscule.

Hamidou TRAORE


Commenter l'article (0)