Primaires MPP pour le perchoir de la mairie centrale : La guerre de Troie n’a pas eu lieu

Publié le samedi 9 juillet 2016

On s’attendait à un combat épique entre les différents candidats MPP aux primaires de la mairie centrale de Ouagadougou. Les sondages avaient en effet annoncé deux puis trois prétendants. Au finish, il n’y avait plus que deux, ceux dont les noms avaient circulé dans la presse. Il s’agit en l’occurrence de Armand Beouindé, le directeur de Graphi Imprim service , élu conseiller de l’arrondissement N°12 et Pierre Yanogo, avocat à la Cour, conseiller à l’arrondissement N°2. La rumeur avait donné un parrain à chacun des deux candidats. Ainsi Behouindé Armand serait le poulain de Roch tandis que Pierre Yanogo serait celui du tandem Simon-Clément. Le mardi soir, la rumeur avait couru, concernant un troisième larron qui venait allonger la liste sans que l’on puisse savoir de qui il s’agit. Convoqués à 16 heures le mercredi 08 juin pour le choix du candidat, le siège de campagne a fait le plein des conseillers MPP. Sur les 116, un seul était aux abonnés absents au moment du contrôle. Simon Compaoré qui présidait la séance a trouvé la géniale idée de mettre face à face les deux prétendants. Il a expliqué qu’il ne souhaitait pas que le parti se divise sur le choix de son candidat. Il n’y a qu’un seul poste de maire et pas deux aurait-il dit. Il a donc donné dix minutes aux prétendants afin qu’ils se mettent d’accord sur celui qui va briguer la mairie pour le compte du MPP. Au bout de quelques instants, ces derniers sont revenus en salle pour annoncer leur décision. C’est Pierre Yanogo qui a prit la parole pour annoncer qu’il a décidé de désister au profit de Behouindé. L’annonce a été accueillie par un tonnerre d’applaudissements. Tout est donc fini qui finit bien. Le MPP a su éviter une épreuve qui pouvait s’avérer périlleuse pour la cohésion du parti. L’exacerbation des clans est un boulet que traine le MPP. Si aujourd’hui on a pu éviter le clash, jusqu’à quand ça va durer. Armand Behouindé est celui qui a été retenu pour défier les candidats des autres partis. Il a un adversaire déjà connu, c’est Nathanaël Ouedraogo de l’UPC. Les primaires MPP d’arrondissement ont démarré le jeudi 9 dès 8h pour s’achever ce vendredi 10 juin 2016.

GNB


Commenter l'article (0)