Dominique Sisso bientôt en librairie

Publié le mercredi 16 mai 2012

Son nom est étroitement lié à l’ALDRO, l’Association des licenciés, dégagés et retraités d’office qui a bataillé ferme pour que ses membres recouvrent leurs droits bafoués par la révolution. Ministre plénipotentiaire de classe exceptionnelle, SEM Dominique Boureima Sisso a servi un temps auprès du Médiateur du Faso où il s’employa avec ardeur à défendre tous les frustrés de l’administration qui n’ont pas d’autre moyen de se faire entendre. Ayant été lui-même brimé, il mesure mieux la détresse des hommes lorsqu’ils vivent avec le sentiment qu’il n’y a pas de justice en ce bas monde. Aujourd’hui à la retraite, Dominique Sisso se refuse au repos du juste. Il est de ceux qui croient dure comme fer que la mission des anciens est de transmettre leur expérience aux générations d’après afin que l’on n’ait pas à refaire le monde à partir de rien. Le samedi 12 mai prochain, il invite le public à assister à la cérémonie de dédicace de son livre intitulé Le Détenu Politique. Elle est placée sous le haut patronage de son excellence Monsieur Pierre Ilboudo et sous le parrainage du professeur Amadé Badini, le tout nouveau premier responsable du baobab philosophique, un machin créé pour faire descendre la philosophie des cimes conceptuelles pour retrouver ou découvrir (c’est selon), les réalités latéritiques du Faso. Ça se passera dans la salle de conférence du ministère de Djibril Bassolet à partir de 9h30.


Commenter l'article (0)