Le président du « Cadre de concertation des populations affectées par le barrage de Samandéni », M. Abdouramane Sidiki Ouattara est au centre de la controverse. Il est accusé de gestion opaque et peu orthodoxe sur la somme de 22 milliards que le gouvernement a (...)
Lire l'article
Publié le lundi 23 avril 2018
Reprise du procès du putsch : Défense et partie civile se sont décochées des (...)
Suspendu pour la deuxième fois le 22 mars dernier, le procès du putsch de septembre 2015 reprend ce 26 mars. Comme il fallait s’y attendre, le dossier n’a pas pu être abordé dans (...) Suite
Publié le jeudi 29 mars 2018
CSC : Qui pour mettre de l’ordre dans l’institution ?
De toute évidence le président du Faso ne voulait pas mettre les pieds dans ce « foutoir » qu’est devenu le CSC. Il a fini par s’en mêler les pinces avec ce fameux arrêté nommant un (...) Suite
Publié le jeudi 29 mars 2018
Veillée d’armes au Conseil National du Patronat Burkinabè
Depuis l’annonce de la tenue prochaine de l’assemblée générale élective du Conseil National du patronat burkinabè initialement prévue pour le 29 décembre 2017, on assiste à un (...) Suite
Publié le lundi 23 avril 2018
CEIA Internationale : Le magnat de l’économie qui a voulu intimider « L’Evénement (...)
Les affaires n’aiment pas le bruit et L’Evénement a fouiné dans celles de CEIA Internationale au nom de l’intérêt général. L’entreprise qui voyait un acharnement contre elle, cherchait (...) Suite
Publié le lundi 23 avril 2018
Justice : CEIA perd son procès contre « L’Evénement »
Le Directeur de publication (DP) de L’Evénement Germain Bitiou Nama était face à la chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance (TGI) le lundi 5 février pour répondre (...) Suite
Publié le mardi 14 novembre 2017
CEIA Internationale sa : Plus de 400 millions détournés au détriment du ministère des (...)
Des anomalies dans les maîtrises d’ouvrage déléguées (MOD), on en dénonce assez régulièrement dans la presse burkinabè. C’est bien le cas ici avec CEIA International. Retenue comme MOD (...) Suite

Publié le jeudi 29 mars 2018
Foncier : Les habitants de Tengandogo en état d’alerte contre les sociétés (...)
Tengandogo est un quartier non lotie logé dans la commune rurale de Komsilga, située à environ 10 km de Ouagadougou. Les habitants dudit quartier ont organisé à un meeting le (...) Suite
Publié le jeudi 15 février 2018
Les acteurs méconnus de l’histoire du Burkina Faso et de ses peuplements (I) : Les (...)
L’histoire du Burkina Faso et des différents peuplements qui le composent regorge, à haute, basse et moyenne période, de grands hommes, bien souvent méconnus, mais qui ont (...) Suite
Publié le jeudi 15 février 2018
Paspanga, la vitrine de la prostitution en procès : Le combat de madame Nianogo (...)
Elle s’appelle Isabelle Nianogo. Elle constate avec amertume que son quartier, le secteur 17 de Ouagadougou (quartier Paspanga), est en train de sombrer dangereusement dans le (...) Suite
Publié le jeudi 29 mars 2018
FIDO 2018 : Quand danser devient arme de résistance
Du 27 janvier au 3 février, le Festival international de danse de Ouagadougou (FIDO) battait son plein. A l’occasion, plusieurs danseurs et troupes de danse ont fait le (...) Suite
Publié le jeudi 15 février 2018
Ciné Droit Libre 2017 : Une édition marquée par le phénomène migratoire
« Migrations : loin de chez moi ? » , c’est sous ce thème que s’est déroulée la 13e édition du Festival Ciné Droit Libre du 09 au 16 décembre 2017 à Ouagadougou. Près de 50 000 (...) Suite
Publié le jeudi 15 février 2018
La réponse et la solution !
C’est ainsi qu’ils sont venus au peuple, comme la réponse et la solution mais deux années après, force est de constater qu’ils sont plutôt le problème et le problème. Roch et son (...) Suite

Publié le jeudi 29 mars 2018
Le col. Sangaré à la CAF : « Ce n’est pas une victoire personnelle »
C’est une première. Enfin, le Burkina est membre du bureau exécutif de la CAF. Le col Sangaré Sita a été élu membre du bureau exécutif de la CAF au Maroc. Avant lui, il y a eu (...) Suite
Publié le jeudi 29 mars 2018
Ministère des sports et des loisirs : Pourquoi Bangré est tombé
Le remaniement ministériel a touché le département en charge des sports. Taïrou Bangré quitte le gouvernement. Il cède son fauteuil à Azoupiou. De prime à bord on dira qu’ainsi va (...) Suite
Publié le mercredi 28 février 2018
PSG - REAL : Une finale avant la lettre
Le Paris Saint-Germain version Qatari, possède aujourd’hui le deuxième effectif le plus cher de l’histoire avec 808 millions d’euro, juste après les 878 millions de Manchester City (...) Suite